Une première wallonne au port de plaisance de Thieu

Publié: 16 avril 2012 dans Infrastructures, Portraits

Ce n’est pas un endroit qui ressemble à la Louisiane ni à l’Italie. On ne dirait pas le Sud, comme l’a chanté Nino Ferrer, mais on s’y sent bien. Pour peu que le soleil daigne darder ses rayons sur l’eau du canal du Centre historique, le port de plaisance de Thieu est un site exceptionnel de quiétude et de sérénité.

Abritée à quelques dizaines de mètres de l’ascenseur n°4, l’infrastructure va faire l’objet d’une grande première en Wallonie. La petite écluse qui permet d’accéder au nouveau canal va en effet être prochainement automatisée. L’étude et les travaux seront réalisés par la société Ronveaux et financés par le Service Public de Wallonie (SPW), direction des Voies hydrauliques. Il s’agira d’une expérience pilote car il n’existe actuellement en Wallonie aucune écluse qui peut être franchie sans l’aide d’un opérateur. Ce sera donc bel et bien le cas de celle de Thieu, ce qui permettra aux plaisanciers de parvenir aux installations du port sans tenir compte des heures d’ouvertures habituelles des ouvrages d’art.

Les plaisirs de la plaisance

Géré par le Yacht Club des Ascenseurs, le port de Thieu abrite, à l’année, 31 bateaux. Il est donc pour l’instant saturé car il faut toujours laisser de la place aux bateliers de passage. En 2011, plus de 200 bateaux y ont fait étape. Et ce chiffre devrait progresser. Jean-Louis Jorion, président du YCDA : « dans notre région, le tourisme fluvial devrait se développer. Je ne peux concevoir le contraire, eu égard à notre situation exceptionnelle, proche du canal du Centre classé au patrimoine mondial par l’UNESCO, du nouvel ascenseur funiculaire ou encore du plan incliné de Ronquières. Je pense que le SPW, gestionnaire public des voies d’eau, avec qui nous avons de bons et fréquents contacts, prend conscience du potentiel qui reste à exploiter. Je crois d’ailleurs que nous allons bénéficier, en saison, de plages horaires d’ouverture des ouvrages d’art étendues. C’est une excellente nouvelle. »

Jean-Louis Jorion, le dynamique président du YCDA

Pour les plaisanciers la Wallonie est un terrain de jeu remarquable. Outre le canal du Centre déjà cité, la haute Sambre ou le canal de l’Espierre récemment rouvert sont des endroits à parcourir sans modération. Et à promouvoir. Notre interlocuteur s’y emploie, notamment via la Ligue Motonautique Belge dont le club de Thieu fait partie.

Un port bien équipé et accessible à tous

Le yacht club a fait de l’ancienne maison de l’éclusier son club house. On y perçoit d’emblée une ambiance, très chaleureuse, très conviviale que chacun, batelier ou non, peut apprécier. Terrasse, endroit pour barbecue, espaces verts avec tables et bancs, nature préservée aux alentours, restauration de qualité à prix raisonnables, que demander de mieux ? Le tout dans une ambiance de vacances, dès l’instant où les navigateurs s’agitent avec passion, sur et autour de leurs embarcations.De quoi dire en chœur: » nom de Thieu qu’on est bien ici !  »

 

                                                                    Michel Bellefontaine

Publicités
commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s