Mons 2015, capital aussi pour les entreprises !

Publié: 3 juin 2013 dans Business club Centre Capital
Tags:, , ,

 logoCC

Preuve de sa grande ouverture d’esprit et de son ancrage dans le « Cœur du Hainaut », Centre Capital braque ses projecteurs sur un évènement majeur qui concerne directement sa région voisine ; Mons 2015. Le rendez-vous culturel européen, attendu de longue date, approche maintenant à grands tours d’horloge. Anne-Sophie Charle, coordinateur-superviseur de la Fondation qui gère l’organisation, est notre invitée. Intarissable sur un sujet qu’elle maîtrise parfaitement et qui la passionne, on ne peut reproduire ici que quelques extraits de sa brillante intervention. 

_LS_0257

Fondation Mons 2015

Anne-Sophie Charle nous explique tout d’abord que la Commission européenne, supervisant l’ensemble des capitales culturelles qu’elle promeut, impose que ce ne soient pas les villes qui pilotent les organisations. Cela pour une compréhensible raison de bonne gouvernance et d’assurance de continuité sur plusieurs années, et … mandatures politiques ! 

A Mons, le choix d’une Fondation d’utilité publique a été fait car la volonté était de thésauriser des fonds, depuis l’annonce de la désignation, jusqu’à l’année 2015. Les statuts d’une Fondation le permettent, tout comme ils autorisent la déductibilité fiscale pour les entreprises et associations partenaires.

Anne-Sophie Charle : « 4 partenaires publics financent la Fondation : la Wallonie (15 millions €), la Fédération Wallonie-Bruxelles (30 millions €), la Province de Hainaut (4,3 millions €) et la ville de Mons (3 millions €). A ce total de 52,3 millions s’en ajouteront une quarantaine provenant de partenaires privés. A ce jour 70% de ce montant complémentaire est acquis ».

Une fête d’ouverture, sans doute fin janvier 2015, inaugurera l’année. Il est encore difficile d’en connaître précisément les contours mais il s’agirait d’un parcours festif, urbain et décentralisé. L’expérience des autres villes nous apprend qu’environ 100.000 personnes (1 tiers de la population du bassin de vie concerné) devraient y assister. Pour le reste, l’argent sera dépensé dans une programmation variée, de qualité et que l’on peut classer en 4 catégories.

Anne-Sophie Charle. « Sur 2015, il y aura une centaine d’évènements couvrant tout le spectre culturel. Arts plastiques, musiques, expos, danse, théâtre, festivals, spectacles urbains, …. Il y en aura pour tous les goûts !

Les évènements portés par la Fondation, sont ceux qui capitaliseront l’attrait touristique (exemple ; l’expo-phare consacrée à Van Gogh au BAM). Il y aura ensuite les manifestations produites par les 14 villes partenaires (dont La Louvière). Chaque ville aura droit à un évènement labellisé Mons 2015, et cofinancé. 3ème catégorie, les activités programmées par les 23 institutions partenaires (comme le Centre Culturel de La Louvière, le Centre de la Gravure et de l’Image imprimée, le domaine du château de Seneffe, Pairi Daiza, …). Enfin, parmi 520 projets citoyens rentrés auprès de la Fondation, 22 ont été retenus et seront donc concrétisés. C’est l’aspect participatif de Mons 2015, auquel nous tenons beaucoup ». 

_LS_0274

_LS_0283

Question impertinente, suggérée à la salle !

En cas de déséquilibre des comptes de la Fondation, qui épongera la note ? Y a-t-il des garde-fous pour empêcher les dérapages budgétaires incontrôlés, relativement fréquents dans le domaine culturel ?

 Anne-Sophie Charle. « La Fondation est présidée par l’ancien patron de la Banque nationale, Guy Quaden. On peut donc imaginer qu’il contrôlera attentivement les comptes. En fait, c’est très simple. On a demandé à l’équipe artistique d’établir un budget sur 3 ans. On a de la sorte une vision très précise de la répartition budgétaire sur les exercices 2013, 2014 et 2015. Ces budgets seront votés au C.A. de la semaine prochaine. Je peux vous assurer que nos prévisions sont excessivement prudentes et qu’elles ne se basent, en termes de recettes, que sur des montants effectivement acquis, notamment  en matière de sponsoring. On ne spécule nullement sur des montants hypothétiques. Notre budget est rigoureux et extrêmement prudent. Il y a une saine gestion du projet ».

Club Mons 2015 entreprises

Ce club a été créé il y a un peu plus d’un an afin d’associer directement les commerçants, indépendants et entrepreneurs à la grande aventure. En signant la Charte de membre, ceux-ci deviennent des Business Ambassadeurs et bénéficient à ce titre d’une visibilité sur les supports officiels, intègrent un réseau d’affaires actif et sont informés de tout ce qui concerne Mons 2015. Ils sont également associés chaque année à une soirée de gala et obtiendront des entrées gratuites pour certaines manifestations. L’objectif des initiateurs est d’atteindre 2015 membres s’acquittant chacun de 1.000 € d’affiliation. La somme peut être répartie sur les 3 années, 2013, 2014 et 2015, ce qui rend ce club très accessible.

Anne-Sophie Charle. «  Le club Mons 2015 entreprises est constitué en asbl, présidée par Eric Domb. Au-delà du soutien à une organisation culturelle, il fédère les PME qui croient au rôle mobilisateur que peut jouer Mons 2015 dans les projets de reconversion socio-économique de toute la région ».

_LS_0228

Autre question impertinente … de la salle !

Si le chiffre de 2.000 membres n’est pas atteint par le Club Mons 2015 Entreprises, cela signifie-t-il que les adhérents actuels n’auront pas droit aux avantages alloués aux « Main sponsors » ? Avez-vous un plan B pour eux ?

Anne-Sophie Charle. « L’objectif du club est d’atteindre les 2.000 membres. On est loin du compte puisque l’on est à ce jour à 300 adhérents. Mais vous devez savoir que le club et la Fondation ont signé une convention qui prévoit des paliers de versements. Si l’on n’atteint pas le montant escompté de 2 millions d’€, les entreprises qui nous suivent depuis le début – et celles qui nous rejoindront – bénéficieront quand même des contreparties prévues dans le cadre de cet accord. Mais je rappelle que le but principal est de changer l’image de la région, de montrer à l’Europe entière qu’on a des savoir-faire, des richesses, des atouts, des talents et des entreprises dynamiques ». 

Des études externes le prouvent : pour 1 € investi par les pouvoirs publics, ce sont 6 € qui reviennent ensuite à l’économie locale. Mons 2015 fera donc vivre toute une série de secteurs et de métiers. De plus, la Fondation va publier une soixantaine de marchés publics qui s’ajouteront aux 100 millions d’€ prévus par la ville (avec l’aide du FEDER) pour la revalorisation du patrimoine (nouvelle gare non comprise).

CULTUR@LLIA 2015

D’autres opportunités de business seront possibles lors de Mons 2015, par exemple en participant à CULTUR@lLLIA.  Alexandra Dupont, sa coordinatrice, nous résume ce rendez-vous d’entreprises déjà bien calé à l’agenda et pour lequel, bien sûr, les inscriptions sont ouvertes.

L’initiative de CULTUR@LLIA émane du Groupement wallon du partenariat (Hainaut Développement, SPI, CCILB et BEP) qui est le partenaire officiel du réseau FUTURALLIA pour la Wallonie. L’idée de base se calque sur le principe qui fait le succès depuis 20 ans du forum annuel international du B2B; des rendez-vous d’affaires planifiés avec d’autres participants préalablement ciblés en fonction des profils d’entreprises. Particularité de CULTUR@LLIA, ce sont des entreprises actives dans le secteur culturel au sens large et dans celui des TIC qui seront démarchées. L’organisation s’inscrit ainsi parfaitement dans la thématique de Mons 2015 (Where Technology meets Culture) dont elle sera le point d’orgue économique, les 14, 15 et 16 octobre 2015, dans le futur Centre de Congrès. La Fondation Mons 2015, la ville de Mons et l’AWEX sont les partenaires de l’opération dont l’objectif est de réunir 500 entreprises belges et étrangères. 

Infos complémentaires : www.mons2015.eu / www.2015entreprises.eu / www.culturallia2015.com

                                                                                                          Michel BELLEFONTAINE

Publicités
commentaires
  1. Mons 2015, capital aussi pour les entreprises ! | Une brique dans le Centre

  2. This is a really good article loaded with useful information. I enjoyed the read and I agree with most of it. Thank you for sharing.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s