LOUVEXPO, outil polyvalent de développement économique

Publié: 17 octobre 2013 dans Business club Centre Capital
Tags:, ,

logoCC

Chacun en conviendra,  le nouveau bâtiment qui remplace le défunt Hall des expos a de la gueule … de loup ! Résolument moderne et original dans sa conception, il attire indéniablement les regards et symbolise le renouveau de tout un quartier, voire même de la ville dans son ensemble. 

b2b-1s

Baptisée bien à propos « LOUVEXPO », l’infrastructure est l’œuvre de l’architecte du bureau louviérois Carré 7, Bernard De Vree. Les travaux ont été réalisés par l’association momentanée Dherte/Galère et ont coûté environ 22,5 millions d’€, pris en charge à 50% par la Wallonie, à 40% par l’Union Européenne et à 10% par la ville de La Louvière. Inauguré le 17 avril 2012 par un show des Harlem Globetrotters, le LOUVEXPO est propriété de la Régie Communale Autonome (RCA) qui en assure aussi la gestion.

Stefana Baio, directrice de cette RCA, nous explique l’avantage de recourir à un tel outil de gestion. « Les villes et communes ont la possibilité de créer une RCA depuis 1995. Cette structure dispose d’une personnalité juridique propre, distincte de celle de la commune dont elle constitue pourtant l’émanation directe. Les RCA, règlementées par le Code de la démocratie locale, peuvent être assimilées, en quelques sortes, à des facilitateurs de projets. Pour faire bref, les missions actuelles de notre Régie sont l’exploitation de structures sportives (comme le Point d’Eau) ou de structures évènementielles (comme LOUVEXPO). Nous pouvons aussi envisager des opérations immobilières. Nous avons ainsi acheté des bâtiments, en centre ville, que nous avons rénovés puis revendus. Nous sommes une véritable mini-entreprise avec une gestion souple, contrairement à celle d’une ville. C’est l’un des gros avantages d’une RCA. »

Catherine Dejaegere et Stefana Baio au micro de Centre Capital

Catherine De Jaegere et Stefana Baio au micro de Centre Capital

L’administration quotidienne du LOUVEXPO est confiée à une petite équipe, dirigée, depuis septembre 2013, par Catherine De Jaegere. La Manager, qui est entourée par Sonia Coorens – assistante administrative – et Laurent Graux – responsable opérationnel – met en avant les possibilités proposées par LOUVEXPO aux entreprises. « Cette structure polyvalente permet bien sûr d’organiser des évènements d’entreprises, des team building, des séminaires, des assemblées générales, des lancements de produits, des conférences, et bien d’autres choses encore. Les possibilités sont très nombreuses et modulables à souhait. C’est la raison pour laquelle, il est difficile de vous donner des prix de location. Nous établissons un devis selon les besoins, les espaces et les services désirés par le client. N’hésitez pas à prendre contact avec nous. »

b2b-12s

Un écrin dans un écran

Par son look très avant-gardiste, LOUVEXPO est le reflet d’une ville résolument inscrite dans le XXIème siècle. Acier, verre, bois et béton sont les matériaux de prédilection de l’édifice dont le cœur est constitué de deux halls combinables, de 1.000 et 3.800 m², situés au même niveau.

Les espaces, polyvalents eux aussi, comprennent trois salles de réunion (de 60 à 75 m²), un espace cafétéria – bar – restaurant adjacent à une cuisine professionnelle et trois loges avec douche et WC. Des chaudières à gaz à air pulsé assurent une température ambiante confortable pour les activités très diverses qui se déroulent au LOUVEXPO, tout au long de l’année.

Au niveau technique, afin de faciliter par exemple l’installation de stands, les équipements électriques et l’eau sont accessibles par le sol, en de nombreux endroits. Un équipement de sonorisation et les liaisons internet (filaire et Wi Fi) sont intégrés également.

b2b-11s

La façade principale, immense rectangle qui n’est pas sans rappeler un écran de cinéma, est destinée à recevoir, par éclairage LED, les infos sur les évènements en cours ou à venir. Pour l’instant, cela reste un projet, comme l’achat d’équipements destinés à compléter l’infrastructure. Catherine De Jaegere. «  Actuellement, il est vrai que nous offrons des espaces relativement bruts. Nous sommes en phase de rodage, d’apprentissage et d’écoute des utilisateurs. Nous sommes attentifs aux remarques qui nous sont faites et aux besoins des uns et des autres. En fonction des feedbacks, nous procéderons à des achats qui faciliteront l’installation des événements et qui réduiront leurs temps de montage et de démontage. »

Un site incontournable grâce … au contournement !

Le parking, proposant 500 places est quasi finalisé. La prochaine étape pour la Régie consiste à achever la finition des abords du LOUVEXPO dont la capacité d’accueil, en permanence, est actuellement de 1.999 personnes précisément. Pour des questions de sécurité (gestion des flux), cette capacité montera à 5.000 personnes, dès que l’accès routier direct, via le contournement Ouest de la ville, sera terminé. Les travaux viennent de reprendre et devraient aboutir pour 2015. Le LOUVEXPO sera alors un site … incontournable, pièce majeure du redéploiement louviérois. « Notre objectif, disent en chœur Stefana Baio et Catherine De Jaegere, est de faire de ce site un indispensable outil de développement économique régional. Nous travaillons pour que le LOUVEXPO capte l’attention des acteurs économiques proches, mais aussi au niveau international. Notre situation géographique, dans une zone d’activité économique en devenir et très centrale au niveau national, est un atout stratégique incontestable. »

b2b-4s b2b-7-1s

En un peu plus d’un an et demi d’activité, le LOUVEXPO, a déjà largement démontré son côté particulièrement éclectique. Jugez plutôt : les basketteurs des Harlem, les tennismen de la Legend’s cup (Lecomte, Forget), un concert de Yannick Noah, le New Show Auto, le Salon d’Automne, des activités d’entreprise dont le business lunch de Centre Capital, … et tout prochainement une visite de l’animateur français Sébastien Cauet, dans le cadre d’une soirée DJ.

Alexandra Dupont et Christophe Preti témoignent de leur organisation respective au LOUVEXPO; le B to B et le Salon d'Automne

Alexandra Dupont et Christophe Preti témoignent de leur organisation respective au LOUVEXPO; le B to B et le Salon d’Automne

Les rendez-vous d'affaires organisés par Hainaut Développement

Les rendez-vous d’affaires organisés par Hainaut Développement

Le LOUVEXPO multifonctions, très présent aussi sur le terrain culturel, ne risque-t-il pas d’entrer en concurrence directe avec les futurs spectacles du théâtre communal, actuellement en rénovation ? Catherine De Jaegere. «  Je ne vois pas du tout les choses en termes de concurrence. Je parlerai plutôt de complémentarité. Nous devons mettre en place des synergies sur le plan culturel, comme sur le plan économique. C’est dans cet esprit que Stefana et moi travaillons. »

                                          Michel BELLEFONTAINE   (Photos : Michel AVAERT)     

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s