L’Etincelle à Maurage, bientôt des spectacles … de feu !

Publié: 2 juin 2015 dans Business club Centre Capital
Tags:, , ,

logoCC

L’Etincelle, à Maurage, est un endroit bien connu en matière de restauration et d’évènements festifs. Dans les prochains mois, les différents espaces, dont la grande salle, seront dédiés également à la culture et au divertissement. Trois partenaires privés se sont en effet liés pour développer une programmation novatrice. Le projet est également susceptible d’intéresser des PME pour qui des évènements « clé sur porte » peuvent être mis sur pied, avec la garantie d’une visibilité optimale.

op-2

Le bâtiment de l’Etincelle, un nom qui provient du passé régional minier, date de 1903. Il a fait l’objet d’une profonde rénovation, il y a environ 12 ans et les lieux sont exploités désormais par la société de Christophe Gérard. Dédiée dans un premier temps à un service traiteur, puis à un restaurant et enfin à l’évènementiel, l’infrastructure, qui bénéficie d’un parking de 300 véhicules, permet une offre vraiment très large. « Nous avons actuellement la capacité de 3 salles au sein de l’établissement, nous précise Christophe Gérard. Il y a le restaurant, de 50 places, que nous gérons le WE et aussi en service traiteur. Nous avons ensuite, la petite salle intermédiaire qui peut accueillir une quarantaine de personnes pour des évènements privés, colloques, séminaires et autres. Et puis, il y a bien sûr la grande salle, d’une capacité de 400 places assises, pour tous types d’évènements ; réceptions, mariages, fêtes d’entreprises, … Environ 900 personnes peuvent y venir pour assister aux festivités publiques comme concerts, spectacles, One man show et autres que l’on veut développer dans le futur proche. Une salle annexe, de 200 personnes est aussi dans les projets, à moyen terme. »

Aussi des endroits très cosy ...

Aussi des endroits très cosy …

La dream Team de Centre Capital

La « dream Team » de Centre Capital

Fondateur et gérant de la société On Prod, l’estinois Michel Bricourt a bien plus d’une corde à arc : organisateur de spectacles, producteur et promoteur d’artistes, éditeur musical, etc … L’artiste connaît … la musique ! Il est tombé véritablement sous le charme de l’Etincelle, découverte tout d’abord via le restaurant. Mais c’est bien sûr ensuite le potentiel de la grande salle qui a attiré son regard exercé. Avec le patron des lieux et l’expertise de l’ancien gestionnaire technique du Coliseum de Charleroi, Nicolas Cecchetto, le projet « l’Etincelle en spectacle » se concrétise peu à peu. Après un évènement test, organisé en mai dernier avec un groupe cover de Goldman, l’idée générale est d’animer le site régulièrement avec une programmation attrayante. Michel Bricourt. « La programmation est en cours. Il faut savoir qu’une programmation, en général, se négocie au minimum 1 an à l’avance. Il faut voir les fins de tournées, qui est encore sur le marché au moment où on lance, … Ici, nous avons un délai de réflexion puisque le lancement sera effectué à partir d’octobre 2015. On ne va pas dévoiler d’affiches aujourd’hui mais on espère attirer à l’Etincelle des personnes comme Bertignac, Cali et, éventuellement, Julien Doré. C’est le genre d’artistes qui vont, soit au Cirque Royal à Bruxelles, soit au Forum de Liège, soit au WEX à Marche-en-Famenne. Dans le Centre, rien ! Il y a donc une belle place à prendre. »

A gauche, Christophe Gérard et à droite, Michel Bricourt

A gauche, Christophe Gérard et à droite, Michel Bricourt

Dotée d’une très bonne acoustique, la grande salle, est d’autant plus adaptée aux concerts et autres spectacles que sa scène vient d’être reconstruite aux normes européennes qui prévoient une portée de 600 à 800 kg/m². L’ambition des partenaires est donc de valoriser au mieux le nouvel outil, en proposant une offre variée qui fera de l’Etincelle, selon Christophe Gérard, un lieu culturel privé incontournable.
« On ne veut faire de l’ombre à qui que ce soit mais nous sommes conscients d’avoir ici un potentiel énorme. On peut avoir la prétention de se dire que l’Etincelle peut être l’une des plus belles salles de spectacles de la Région du Centre. »

op-31op-25

La programmation culturelle de l’Etincelle débutera en octobre prochain et, à moyen terme, l’idée est également d’y développer un festival. Alors que l’offre en la matière semble surabondante, Michel Bricourt préfère insister sur le vivier de nos talents qui n’est pas suffisamment mis en exergue. « C’est vrai que l’on a, par exemple, le Ronquières Festival qui n’est pas loin. Je pense simplement que c’est au niveau de la programmation qu’on peut faire la différence. Au niveau de l’éclectisme de cette programmation. Fréquentant les festivals car j’y place régulièrement des artistes, ça me désole de constater, depuis au moins 3 ans, que les affiches sont quasiment du copié-collé, d’un festival à l’autre. Je trouve cela dommage, alors qu’il y a énormément de talents et d’artistes en Belgique. »

http://www.etincelleevent.com
http://www.onprod.be

800 kg de résistance au m², de quoi supporter su scène les fidèles de Centre Capital !

800 kg de résistance au m², de quoi supporter sur scène les fidèles de Centre Capital !

                                                                                        Michel Bellefontaine (photos : Michel Avaert)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s